dimanche 21 avril 2013


La parole vaine


Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu.
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

Prologue de l’Evangile selon Jean


           Ces quelques versets accordent à la parole une fonction performatrice, voire même créatrice. C’est par la parole que le monde a été créé, et par elle que nous pouvons nous insérer dans la création divine, notamment en étant en interaction avec les autres êtres pourvus de parole. Dans cette optique, le langage est perçu comme un moyen d’échange –au même titre que l’argent- servant à transmettre des messages à la fois vrais et utiles : « Passe-moi le sel », ou de façon moins prosaïque  « Je t’aime », phrases dans lesquelles les mots sont agencés selon une finalité, qui n’est autre que le message qu’ils véhiculent. (suite de l'article)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire