mardi 7 mai 2013

        La religion, plutôt que la superstition

       On a souvent associé superstition et religion. Aussi bien les croyants que les personnes qui s’opposent à la religion –à l’instar du baron d’Holbach qui prônait l’athéisme- ont fait cet amalgame. Cette erreur regrettable a été commise parce qu’un nombre considérable de religieux –sans distinction de religion ni d’époque-étaient superstitieux. Toutefois, la religion abhorre la superstition, et j’essaierai de montrer dans cette courte réflexion qu’il est impossible de concilier Judaïsme orthodoxe et superstition.   (suite de l'article)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire