jeudi 29 août 2013


L'intuition catégoriale husserlienne, motif de légèreté

      L’épochè husserlienne, alliée à l’intentionnalité, contient en elle les éléments d’une pensée explosive, source d’une véritable apocalypse ontologique : non seulement notre conscience n’est pas autarcique, mais l’Etre des objets ne peut nous être révélé. Percevant une quelconque chose, je demeure ancré dans le relativisme de la cogitatio. L’objet de ma conscience étant transcendant, je ne puis prétendre le connaître. Ainsi dois-je me résigner à savoir que je perçois, ignorant tout de la véracité de mon ressenti. (suite de l'article)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire