lundi 2 septembre 2013

Léger sous ses chaînes


         Léger est le bateau ivre, glissant paisiblement sur les ondes d’une croisière insouciante. Pesante est l’embarcation que l’ancre attache à l’abîme. Pourtant, qu’elle soit déployée ou camouflée, cette ancre existe, et maintien le vaisseau dans la continuité de la surface terrestre. Le bateau, s’il espère être léger, doit immanquablement ignorer l’utilité de son ancre, afin de parcourir gaiement les flots océaniques. (suite de l'article)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire